J’AI ACCUEILLI UN RÉFUGIÉ

Les Français qui ouvrent leur porte à des migrants ne sont pas toujours engagés politiquement ni libres de toutes contraintes. Qu’ils vivent en ville ou à la campagne, ils ont d’abord de la place chez eux. Et dans le cœur.
« Dès que la rencontre peut se produire, les barrières tombent, y compris pour la personne migrante qui ne trouve pas qu’un lieu d’hébergement mais un lieu d’insertion et d’intégration dans le quotidien d’une famille française », note Antoine Paumard, directeur JRS France.

Avec notre programme JRS Welcome nous proposons un hébergement citoyen grâce à des familles bénévoles qui accueillent. La famille doit être accompagnée et l’accueil encadré afin que tout se passe au mieux pour l’accueilli et le ou les accueillants.

Découvrez ce court article de Version Femina, cliquez ici !

Retour haut de page