TAIZÉ SOLIDAIRE, UNE SEMAINE DE PARTAGE ET DE FRATERNITÉ

Tous frères !

« Chaque moment était une aventure de simplicité et de fraternité inoubliable. J’ai appris en une semaine ce que je n’ai pas appris en un an et cela a changé mon comportement. 
Toute ma vie, si je veux parler fraternité, simplicité, religion, foi, je me souviens de cette semaine de Taizé ! »

Voici les mots de l’un des participants de JRS France pour qualifier son expérience à Taizé. 

Cette année, la situation sanitaire a certes réduit les capacités d’accueil de Taizé de 4 000 à 500 personnes mais n’a en rien altéré les relations que ce lieu privilégié donne à vivre : goûter combien la fraternité vécue quotidiennement dans la simplicité nourrit l’intériorité et réciproquement, combien la dimension spirituelle du lieu porte les membres du groupe les uns vers les autres et renforce les liens d’amitié qui se tissent.

La participation aux services (préparation ou distribution des repas, vérification des gestes barrière, …) et les activités de détente (balades, jeux, visite de Cluny, soirées en danses et en chansons…) ont favorisé les rencontres que les moments quotidiens de partage en petits groupe ont permis de relire avec profit.

Cette année, particulièrement, les « cercles de spiritualité » préparés en commun par un jeune de JRS Jeunes, musulman, et un jeune de Magis, chrétien, sur les thèmes de « la confiance » ou de « la rencontre » ont ouvert ou élargi des horizons de dialogue, de connaissance et de respect mutuels. Les discussions inter-religieuses, les temps de prière ou de silence en commun, au cœur de ces journées auront fécondé les grands et petits moments de la vie du groupe. 

Vraiment, c’est une expérience de profonde fraternité qui a été vécue et dont chacun pressent qu’elle nous dépasse et nous déplace ! 
La confiance et le respect que présupposent ces temps particuliers ne se sont pas seulement construits en une semaine mais au fil des accueils en famille, des accompagnements, des activités de JRS Jeunes ou de l’école d’été, depuis plusieurs mois – parfois plusieurs années. Taizé éclaire d’une lumière vivifiante chaleureuse tout ce cheminement. C’est un bel encouragement, une belle confirmation, à l’heure de la reprise de nos activités : alors, bon chemin à chacune et chacun !