Rencontrer de nouvelles personnes: Morgane partage son expérience avec JRS Jeunes

Morgan, volontaire en service civique, revient sur les 8 mois qu’elle a vécu avec JRS Jeunes à Paris

Bonjour ! Peux-tu te présenter rapidement ?

Je m’appelle Morgane, j’ai 20 ans et je suis en service civique avec JRS Jeunes Paris depuis mi-octobre. 

J’ai vécu 18 ans à Londres et je suis rentré à Paris récemment donc j’aime bien me promener et découvrir la ville. J’aime beaucoup rencontrer de nouvelles personnes et voyager

COMMENT AS-TU ENTENDU PARLER DE JRS JEUNES ?

J’ai décidé de faire une année de césure pendant mes études et j’ai découvert le service civique. J’ai ensuite trouvé JRS Jeunes en cherchant à travailler avec des réfugiés

 

Quand es-tu venue pour la première fois à JRS ? A quelle occasion ?

Ma première activité à JRS c’était le basketball avec William. C’était très sympa et un bon début à mon poste.

Qu'est-ce que tu aimes à JRS Jeunes ?

J’adore rencontrer des gens. J’ai beaucoup de chance à JRS Jeunes puisqu’il y a une énorme variété dans les participants et les animateurs. C’est super intéressant de tout le temps pouvoir parler à des gens avec des opinions et des vies entièrement différentes et uniques. C’est très enrichissant.

Peux-tu nous raconter une surprise, une rencontre, quelque chose qui t'es arrivée à une activité ?

Pendant ma première fête à JRS jeunes j’ai été surprise par le nombre de personnes qui voulaient aider. On avait recruté une équipe pour préparer tous les aspects différents, entre le repas, la décoration et l’animation, et à la fin on avait presque plus de gens pour aider que de participants normaux. Je trouve que nos participants sont toujours heureux de faire partie de la préparation et de se sentir utiles, ce qui permet d’avoir une vraie relation d’égalité.

Peux-tu nous raconter quelque chose que tu as appris à JRS Jeunes ?

Je ne connaissais pas grand-chose avant sur le process de la demande d’asile donc j’ai appris énormément à ce propos. J’ai aussi appris à quel point c’est important pour les réfugiés d’avoir des amis dans leur pays d’accueil – chose que les gens ne considèrent pas toujours dans les nécessitées.

S'il fallait ajouter ou changer une chose à JRS Jeunes, qu'est-ce que ça serait selon toi ?

Je pense que ça serait sympa de voir plus de femmes participer ou animer des activités sportives, puisqu’actuellement ce sont principalement des hommes, mais c’est peut-être difficile à changer.

Que dirais tu pour présenter JRS Jeunes à tes amis ?

JRS jeunes est né d’une envie de rencontrer de nouvelles personnes dans son pays d’accueil. Notre but c’est de mettre en valeurs tous les talents uniques et individuels et de passer un bon moment ensemble – souvent en apprenant quelque chose. JRS jeunes n’est pas que pour les réfugiés, ça peut aussi être un lieu sympa pour des personnes locales qui cherchent à découvrir quelque chose de différent.

Retour haut de page