L’hébergement citoyen, une possible fraternité

A JRS France, nous partons de notre expérience de terrain pour développer un plaidoyer qui – dépassant les situations individuelles – vise un changement structurel afin de favoriser un plus grand respect des droits des personnes déplacées par force. Ainsi, de notre activité d’accompagnement individuel de demandeurs d’asile et de réfugiés vers la formation et l’emploi est né en 2021 un rapport plein de propositions pour faire bouger les lignes pour l’ensemble des demandeurs d’asile et des réfugiés. Mais qu’en est-il du programme historique de l’association, JRS Welcome ? Devrions-nous l’envisager différemment ? Notre action d’hospitalité des personnes déplacées par force gagne à être connue et partagée. Il nous a paru important, parallèlement à la mise en œuvre de ce programme, de mettre en valeur cette expérience et donner à voir ses fruits à l’extérieur et en premier lieu auprès des pouvoirs publics.

Bien des personnes bénévoles du réseau ont en tête, qu’en hébergeant une personne en demande d’asile à la rue, elles assument une responsabilité qui incombe d’abord à l’Etat. Faudrait-il pour autant s’en abstenir ? Notre réponse est non. Car au-delà de répondre à un besoin réel d’hébergement, notre action ouvre à une expérience singulière d’hospitalité, de découverte de l’altérité, de rencontre fécondes pour les personnes qui accueillent comme pour les personnes accueillies.

Sur cette question, il nous est apparu intéressant de réfléchir au-delà de la seule expérience de JRS France, avec d’autres acteurs de l’hébergement citoyen afin de tenter d’élaborer une parole commune sur ce que pourraient être les politiques d’accueil et d’hébergement des personnes exilées.

Nous avons ainsi travaillé avec la Fédération de l’Entraide Protestante, le Secours Catholique-Caritas France, Emmaüs France et le Service Missions Migrations de la Conférence des Evêques de France. Tous concernés par l’accueil citoyen des personnes étrangères, dans des modalités extrêmement diverses, nous avons rédigé, à partir de nos réflexions communes, une note d’analyse et de positionnement que nous publions ce mois-ci.

Note intégrale Hébergement Citoyen Nos réflexions Nos convictions
Hébergement citoyen, synthèse de notre positionnement

Retour haut de page