LA PRÉSIDENTE DE LA COMMISSION EUROPÉENNE ANNONCE VOULOIR “ABOLIR LE RÈGLEMENT DE DUBLIN”

Mercredi 16 septembre, la présidente de la Commission Européenne Ursula von der Leyen a annoncé vouloir “abolir le règlement de Dublin et le remplacer par un nouveau système européen de gouvernance de la migration (…) il y aura un nouveau mécanisme fort de solidarité.” Ce règlement confiait jusqu’alors la responsabilité d’une demande d’asile au pays de première entrée des migrants dans l’Union Européenne.

Au cœur du débat public ces dernières années, la procédure de Dublin était jugée inégalitaire par les principaux pays d’entrée sur le territoire européen et sa complexité était très critiquée. Son abolition marquerait un tournant dans l’histoire de la politique migratoire européenne.

Le nouveau système devrait comporter des structures communes entre les pays pour l’asile et le retour a précisé Madame von der Leyen. Plus d’informations seront dévoilées lors de la proposition de réforme de la politique migratoire européenne qui sera présentée par la Commission le 23 septembre prochain.

Tandis que l’incendie du camp de Moria sur l’île de Lesbos a relancé le débat sur la solidarité entre les pays européens face à la crise migratoire, cette déclaration suit l’annonce de l’Allemagne qui accueillera 1 533 des 12 000 exilés du camp. “Les images du camp de Moria nous rappellent douloureusement que l’Europe doit agir dans l’unité” a souligné la cheffe de l’exécutif européen.