JRS Jeunes, un week-end intense en rencontres et en découvertes !

Le week-end national de JRS Jeunes s’est déroulé du vendredi 4 au dimanche 6 février. Il a rassemblé près de 70 personnes de 11 villes différentes : Angers, Chambéry, Clermont Ferrand, Dijon, Grenoble, Limoges, Lyon, Marseille, Nantes, Paris et Toulouse. Une représentante du Luxembourg s’est aussi jointe au week-end. 

Le week-end a commencé avec des ateliers de cuisine pour recevoir les invités avec 10 gâteaux au chocolat, 5 tournées de cookies mais aussi l’épluchage de quelques kilos de pommes de terre et d’oignons. Cuisiner peut paraître un projet simple mais faire comprendre des expressions comme monter les blancs en neige, ou bien dorer le sucre à quatre équipes différentes peut être plus compliqué que prévu. Mais cela tisse des liens ! Les rires, la joie et la concentration de certains ont permis la réussite de cet atelier et ont donné un avant-goût du week-end. 

Puis tous les participants des différentes villes sont arrivés, un grand sourire aux lèvres et en s’empressant de faire connaissance : c’est un week-end de fête qui s’annonce. Elle a commencé par une présentation des différentes villes et de leurs actions suivie d’un grand repas autour d’un mafé où tout le monde discutait ensemble. A la fin, on a pu découvrir les danses afghanes et africaines : c’était une vraie expérience de lâcher prise, de se laisser aller avec la musique et d’emporter tout le monde avec soi. 

Le samedi, après nous être réveillés avec des brises-glace innovants, nous avons formé des équipes puis vécu un atelier sur notre rapport à JRS. Cela a permis de faire plus ample connaissance avec nos équipiers. J’étais avec une jeune étudiante d’Aix et une personne exilée de Grenoble : nous avons pu découvrir l’histoire de chacun avec JRS. Puis nous avons retrouvé d’autres participants pour un grand jeu sous le soleil, au jardin du Luxembourg. Nous avons expérimenté et mis en place des activités, liées par des vidéos pour en apprendre plus sur l’association, sur son histoire et ses objectifs. Nous avons partagé un pique-nique, que chacun a pu agrémenter à sa manière comme Ousmane qui nous a fait découvrir le camembert/chocolat en entrée.

L’après-midi, Ferdous a animé une activité théâtre en bengali, sa langue maternelle, pour nous faire travailler sur l’interculturalité et la participation. Puis, nous nous sommes retrouvés en ateliers autour du bénévolat, de l’accueil et de la participation des personnes locales et exilées. On a entendu parmi les participants : “J’ai rencontré de nouvelles personnes incroyables, venues de plusieurs autres antennes avec des histoires différentes. Très enrichissant humainement et intellectuellement” ou “Mes expériences et mes défis étaient à la fois similaires et différents des autres. Il y avait un fort sentiment de solidarité les uns avec les autres”.

Ensuite, nous avons vécu et animé un atelier « les relations hommes/femmes dans l’interculturel et à JRS ». Pour cela, j’ai pu jouer des situations et faire réagir les groupes : j’ai compris qu’il est essentiel d’échanger et d’expliquer les points de vue. Enfin, Abbas de Pizza Bobo est venu nous préparer des pizzas toute la soirée. Elles étaient délicieuses ! 

Le dimanche matin, chaque ville a pu faire le point sur ce qu’elle avait appris et préparer une activité à restituer aux équipes restées dans les villes d’origine : “j’ai appris des idées de jeux et chansons pour animer et donner de l’énergie, j’ai rencontré d’autres jeunes de JRS, j’ai découvert beaucoup de nouvelles idées d’activités à faire et à partager avec JRS Jeunes de Grenoble”. Après un grand repas, tout le monde est allé voir la Tour Eiffel. 

Je crois que les pizzas, le mafé, les danses m’ont permis de mieux comprendre un des objectifs de JRS Jeunes : faire éclater les talents de chacun. Cela a été une des grandes richesses du week-end : tout le monde a su trouver sa place dans le groupe où il a pu à la fois s’épanouir et faire avancer tous les autres membres de JRS Jeunes. C’est encore un participant qui le dit le mieux : “Venez à JRS ! c’est super !! Pendant ce weekend il y avait une énergie de folie, des contacts, des histoires et des rencontres intenses en émotion“.

Retour haut de page