“Je vis désormais sereinement et sans peur.”

Jawad a posé le pied sur le sol français le 8 janvier 2014. Ce jeune Afghan de 27 ans a vécu une année entre la rue et les foyers, au gré des places disponibles, avant d’obtenir son titre de séjour le 3 septembre 2015. Emmaüs lui a trouvé une colocation dans un appartement spacieux à Pigalle qu’il partage avec un Marocain depuis quelques mois. Un appartement dans lequel il se sent enfin chez lui. Le service juridique de JRS l’a aidé à obtenir sa carte de séjour, qui lui a permis de travailler et de commencer une nouvelle vie en France. Il suit les cours d’Anne et voit son bénévole de français Pierre chaque semaine.
A présent, il travaille à la boucherie Halal Carré d’As à St-Denis. 3 tonnes par jour à désosser, 6 jours sur 7, de 6h30 à 15h30. Un rythme de travail dense, mais orchestré avec bienveillance par Hassan, son patron. Jawad aime son métier. C’est celui qu’il exerçait avant d’être contraint de fuir et de quitter ses parents, ses trois frères et ses deux soeurs restés à Kaboul. Tous les mois, il leur envoie un peu d’argent. Jawad aime sa vie à Paris et continue à nourrir le rêve de les faire venir un jour en France.