CONFINÉS MAIS CONNECTÉS – SAISON 2, EPISODE 2

Pendant ce confinement, chaque programme a continué son activité. Cet article rend compte de tout ce qui est fait depuis octobre au niveau national pour poursuivre le soutien aux personnes déplacées par force. Merci à toutes les personnes qui continuent d’agir avec nous,  qui participent aux activités, qui soutiennent JRS France. 
Alors restons connectés !

Le nombre d’accueillis est toujours de 110 dans tous la France, mais il n’y a pas de nouveaux arrivants dans le programme JRS Welcome. Les familles sont moins nombreuses, malgré la mobilisation de toutes les équipes pour maintenir l’accueil et les changements de familles.

L’Hébergement Solidaire,  mis en place à Paris, continue sont accueil de 3 exilés. Ils commencent maintenant à connaître mieux les locaux que les propres habitués et mettent de la vie en ces temps où les lieux sont vides. Il a pris fin le 13 décembre. 

Les courts séjours reprennent doucement pour les vacances de Noël.
Une grande nouveauté arrive pour le programme : la mise en place concrète du groupe Insertion JRS Ruralité. Ainsi, 3 réfugiés ont eu des entretiens d’embauche à la campagne. Des rencontres d’agriculteurs intéressés ont eu lieu. 

JRS Ruralité a aussi participé à un Webinaire organisé par ICMC avec une présentation du programme intitulée “JRS Ruralité : permettre aux réfugiés de s’appropriés les territoires ruraux.”

logo_JRSJeunes_normal

Les activités JRS Jeunes ont pris un autre tournant. En effet, depuis le 8 décembre, des activités inter-antennes ont démarré. 
Les activités à Paris comptent  10 à 15 participants par activités en moyenne, environ 5. Depuis le 15 décembre, une activité par après-midi est programmée à Paris : un atelier de cartes de voeux (avec 7 participants et en respectant les règles barrières). 
À Marseilles, des Olympiades interassociatives ont débuté sur Whatsapp avec les associations ATD Quart Monde et le Secours Populaire. 
Enfin, un partenariat avec Emmaüs Connect a été mis en place pour mettre en lien les personnes exilées. 

Tous les cours de français ont pu continuer en visio pendant tous le confinement. Depuis le début, les réactions positives et la motivations des étudiants ont aidé les bénévoles dans leur engagement. 
Avoir continuer les cours en visio a permis un meilleur suivi des élèves. 
Les cours ont repris la semaine du 15 pour 3 jours avant de reprendre en janvier.

À Paris, JRS Accompagnement Juridique continue d’accompagner les personnes déplacées par force. 19 personnes ont pu être aidées en présentiel et  une dizaine en ligne.  Les accompagnements concernent toujours les démarches auprès de l’administration française.

À la fin du confinement, la reprise des permanences avec des bénévoles est prévue. 

JRS Santé, notre nouveau programme se lance avec une phase diagnostique dans certaines antennes. Les premiers échanges se mettent donc en place. Les prochaines étapes seront de prendre contact avec les antennes, l’écriture d’un formulaire de questions.. 
Pour en savoir plus sur ce nouveau programme, lisez l’interview d’Audrey Vassalli

Retour haut de page