Menu Fermer

Brassai, c’est un « djalib » parfois !

DSCN5153

Samedi 29 mars, c’était le dernier jour de l’exposition à l’hôtel de ville des photographies de Brassai, pour l’amour de Paris !

Nous nous sommes donc donné rendez-vous à 10 h mais bien sûr, nous n’avons pu y entrer qu’à 12h tellement la file d’attente était longue… Aïe aïe aïe ! Peu importe, ce temps nous a permis de faire connaissance et même de rencontrer d’autres personnes qui attendaient et finalement, ce fut une chic matinée. Les photos de Brassai ne manquaient pas de piquants : sous l’oeil étonné d’Hossein défile le Paris des années 30 tandis qu’Irshad et Fattane tente de faire le jeu des 7 erreurs entre les photos de Brassai et ce que l’on peut voir à Paris aujourd’hui.

DSCN5156

Il est temps d’aller manger et nous nous quittons en nous souhaitant de passer encore du temps ensemble à arpenter les musées et autres salles d’exposition parisienne !

… Et « djalib » veut dire « bizarre » en farsi …

Retour en haut